Oignon naturel concassé 80g

4,40 

Oignon naturel concassé 80g

Livraison : Vu que cet article est artisanal, il faudra compter entre 1 à 2 semaines de délai de Livraison.

UGS : 20068 Catégorie : Étiquette :

Description

Oignon naturel concassé 80g

Entreprise LOUDA séchage de légumes et fruits

Produit Tunisien 100% naturels et sans conservateur 

oignon naturel

L’oignon n’a pas que son goût de singulier; c’est également une plante dont la physiologie est très particulière.

Tout comme son proche parent l’ail, ce légume est, durant son développement, fortement influencé par plusieurs facteurs environnementaux tels que la longueur du jour, la température ou l’humidité.

Même les conditions requises pour sa conservation sont particulières. Alors que la majorité des légumes racines nécessitent des taux d’humidité très élevés et des basses températures, l’ail a besoin d’une humidité ni trop élevée, ni trop basse, et bien que l’on puisse aussi le conserver au froid, une température avoisinant les 20 °C est couramment utilisée.

Avant d’être entreposés, les bulbes doivent aussi être rapidement et soigneusement séchés afin de prévenir toute détérioration subséquente.

Ce texte présente les informations de base permettant de bien sécher et conserver ce légume, qui n’a rien d’ordinaire.

Le séchage

Dès que l’oignon est récolté, il faut s’assurer de le sécher adéquatement et rapidement.

Ce séchage, en plus de permettre à la variété utilisée de développer sa coloration caractéristique, a pour but de prévenir le développement des maladies.

Il est particulièrement utile pour le contrôle de la pourriture du col, une maladie commune qui progresse de la base des feuilles extérieures vers l’intérieur du bulbe.

Si le séchage est suffisamment rapide, le pathogène n’aura pas le temps de se rendre à la partie commercialisable et restera piégé dans les enveloppes extérieures.

Un séchage rapide permet également de stopper le développement des taches noires attribuables à Embellisia.

Le développement de la moisissure verte, une maladie qui survient pendant l’entreposage, est généralement relié à un séchage incomplet.

On considère qu’un bulbe d’ail est sec lorsque toutes ses pelures, incluant le collet, sont parfaitement sèches de même que la structure interne (les restes du plateau racinaire) sur laquelle sont fixés les caïeux.

Seuls ces derniers doivent demeurer humides et turgescents. Un bulbe d’ail après séchage devrait avoir perdu 35 à 40 % de son poids initial.

Si le feuillage a été conservé au moment de la récolte, il doit bien entendu être sec et cassant.

À ce stade, il n’y a plus de risque d’introduction de maladies via l’extérieur des bulbes puisqu’il n’y a plus de tissu humide propice à la croissance des pathogènes.

Étant donné que les pelures rétrécissent en séchant, un bulbe dont le collet est sec devient aussi relativement étanche à l’humidité et aux gaz (oxygène et CO2). Cette étanchéité est également essentielle pour assurer la conservation à long terme du bulbe.

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour sécher l’ail.

Comme pour l’oignon, on peut le pré sécher au champ en andains pour une période d’une à deux semaines. Cette méthode est cependant peu utilisée dans l’ail en raison des faibles densités de plantation.

Il est en effet difficile de regrouper suffisamment les bulbes pour obtenir de beaux andains denses où le feuillage à sécher offrira une protection suffisante aux bulbes.

Les bulbes d’ail fraîchement arrachés sont très sensibles aux insolations. Un excès de lumière peut aussi faire verdir les caïeux.

Le séchage en andain est, d’autre part, fortement dépendant des conditions climatiques. Les périodes pluvieuses, en plus de retarder le séchage, peuvent favoriser l’apparition de taches sur les pelures.

Oignon (Allium cepa), l’incontournable en cuisine qui fait pleurer

L’oignon (Allium cepa) est l’une de ces plantes condimentaires incontournables dans notre cuisine et dans celle du monde entier, et c’est aussi un légume. Il trouve son origine en Iran et plus largement en Asie centrale. Avant l’arrivée de la pomme de terre, l’oignon était la base de l’alimentation des paysans. Il tient son nom du latin unio signifiant “un” en référence à son bulbe unique indivisible.

L’oignon naturel

Bisannuel, l’oignon est généralement cultivé en annuel, il forme des feuilles tubulaires cylindriques, renflées, au milieu desquelles une hampe florale creuse pouvant atteindre 1 m de haut se termine par une fleur blanche à verte de forme sphérique, en grosse ombelle.

Ce que nous consommons de l’oignon c’est sa partie cachée : le bulbe, allongé, aplati ou rond selon les variétés qui se répartissent entre les oignons blancs qui font partie des primeurs récoltés avant maturation, au printemps, les oignons jaunes enveloppés de tuniques, couches de peau très épaisses permettant de passer l’hiver bien emmitouflés et les oignons rouges à la saveur douce mais de moins bonne conservation.

 

 

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Oignon naturel concassé 80g”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *